Emploi : 10 commandements pour une recherche réussie

Optimiser sa recherche d’emploi

Réussir sa recherche d’emploi, c’est trouver un job sans souffrir.

La recherche d’un emploi est en général assimilée à une période de déprime, d’angoisse et de doutes plutôt qu’à de bons moments passés à se détendre.

Pourtant, même si vous ne le savez peut-être pas encore, c’est peut-être la meilleure chose qui vous soit arrivée depuis longtemps.

Oui, même si cela vous paraît aujourd’hui absurde, tant vous vous inquiétez du temps qui passe, submergés  par la sordide perspective de vous retrouver complètement sur le carreau d’ici peu.

Alors pour faire de votre recherche d’emploi un moment positif et empreint d’expériences favorables, je vous propose ici d’examiner quelques principes qui peuvent sembler totalement contre intuitifs, mais qui marchent pourtant à tous les coups.

Ils vous aideront à trouver le job de vos rêves et à profiter intelligemment de ces moments de pause professionnelle.

Ces 10 points clé ont permis à de nombreuses personnes de passer tranquillement cette période, avant d’aborder leur nouveau job avec énergie.

Réussir sa recherche un emploi

 

# 1 – De cette parenthèse tu profiteras

Pour la plupart des gens, se mettre à la recherche d’un emploi n’est pas une situation facile à gérer. Faire face au regard des autres, se sentir désoeuvré, inutile, improductif est souvent anxiogène et déprimant.

Et pourtant, pour la plupart des personnes que j’accompagne, cette parenthèse se révèle souvent indispensable.

Si dans votre dernier poste vous avez vécu des conflits, si vos objectifs étaient surréalistes, si vos tâches allaient à l’encontre de vos valeurs, et même s’il ne se passait rien de grave, vous allez avoir besoin d’un peu de temps pour vous reconstruire et vous préparer à passer à autre chose.

Les difficultés relationnelles par exemple, ou la violence verbale, laissent des traces dans votre cerveau, exactement comme si vous aviez vécu des violences physiques. Il faut donc vous laisser un peu de temps pour vous reconstruire.

Sinon, je peux vous assurer que vous n’allez jamais donner le meilleur de vous-même au prochain entretien d’embauche (si par bonheur vous en avez un rapidement).

Alors commencez par vous reposer. Décidez du temps que vous allez consacrer à votre repos, au lieu de vous lancer à corps perdu dans votre recherche.

Vous disposez en général d’une période de carence qui correspond au capital des congés payés dont vous auriez disposé si vous étiez toujours en poste. Décidez de disposer de ce temps exactement comme si vous étiez en vacances.

#2 – A l’heure des poules tu te lèveras

Comment réussir sa recherche un emploi

Le temps paraît parfois bien long quand on n’est plus en poste. La tentation est grande de le laisser filer et de rester sous la couette plus de temps que nécessaire. Et ce d’autant plus qu’en général, le sommeil a tendance à se mettre aux abonnés absents, pour cause de ruminations mentales et/ou de séries Netflix à binger jusqu’à pas d’heure.

Il est fondamental de se créer une routine vertueuse, et le fait de se lever tôt en est le premier pas.

Cela vous donne l’occasion de vous organiser, de commencer votre journée plus tôt que les autres, de mieux vous préparer pour les entretiens et de créer une routine saine et productive.

#3 – Le point sur toi tu feras

Travailler à la réussite de sa recherche d'emploi

Cela fait peut-être longtemps que vous ne vous êtes pas retrouvés de ce côté-ci de la barrière.

Où en êtes-vous de votre présentation personnelle et professionnelle ?

  • Connaissez-vous vos besoins, vos talents, votre facteur différenciant?
  • Savez-vous comment passer le cap de la fameuse question sur vos défauts et vos qualités.
  • Que répondez-vous si on vous demande “pourquoi vous plutôt qu’un(e) autre ?

Si vous n’êtes pas à l’aise avec ça et que vous avez envie de repartir sous la couette avec un pot de Nutella pour vous replonger dans votre série préférée, c’est que vous avez vraiment besoin de faire le point sur vous.

Débrouillez-vous comme vous voulez : faites un bilan de compétences, un coaching, une analyse de votre personnalité, une psychothérapie, ou inscrivez-vous à un accompagnement collectif à la recherche d’emploi. Mais ne passez pas à côté de cette formidable occasion de travailler à votre développement personnel.

Accessoirement, je propose aussi la formation pour gagner confiance en vous, pour vous aider à être à l’aise en toute circonstance.

Et peu importe si ce n’est pas avec moi , mais faites vous aider pour passer ce cap efficacement.

Cela vous aidera à vous sentir plus à l’aise avec les recruteurs et à tout déchirer à votre prochaine prise de poste.

Sans oublier le fait que cela vous sera utile dans tous les autres domaines de votre vie.

#4 – Un agenda plein tu auras

Les clés pour réussir sa recherche d'emploi

Il n’y a pas mieux qu’un agenda vide pour déprimer, alors faites en sorte d’avoir un agenda plein, comme si vous étiez (presque) débordés de boulot.

Fixez-vous des rendez-vous avec vous-même : sport, méditation, ou toutes autres activités qui contribuent à vous sentir fiers de vous.

Profitez-en pour faire ce que vous n’aviez jamais le temps de faire quand vous étiez en poste (repeindre cette pièce ou ce meuble que vous envisagez de restaurer depuis si longtemps).

Utilisez les réseaux sociaux comme Linkedin pour profiter de ce temps pour vous former et pour découvrir de nombreuses ressources qui peuvent vous être utiles. Profitez en pour voir quelles sont les personnes intéressées par les évènements qui vous attirent et entrez en contact avec eux.

Formez-vous en ligne sur les sujets qui risquent de pêcher si vous n’y connaissez rien et que l’on vous en parle en entretien. Personnellement, j’aime bien les webinaires organisés par la plateforme Webikeo.fr

Allez à des colloques, des conférences, des ateliers découvertes, des after-works. Autant de prétextes pour répondre à vos centres d’intérêts, et améliorer vos compétences en communication et en réseautage.

Cela vous permettra de vous sentir plus connectés aux domaines professionnels qui vous intéressent et de rester motivés et engagés dans votre recherche d’emploi.

Alors, fixez vous ces rendez-vous avec vous-même et les autres pour améliorer vos chances de réussir dans votre recherche.

#5 – Les job boards avec discernement tu consulteras

Réussir sa recherche un emploi

Inutile de vous précipiter matin, midi et soir sur les sites d’annonces, poussés par la tentation d’être les premiers à postuler à la dernière offre parue (et donc à être appelés).

La seule chose dont vous pouvez être sûrs, c’est que ça va vous mettre le moral dans les chaussettes.

Parce que vous l’avez déjà constaté : ce sont toujours les mêmes offres que l’on retrouve, et plus vous les voyez, plus votre énergie diminue.

Parce qu’il y a toujours un truc qui cloche : si ce n’est pas le salaire (quand il est mentionné), c’est le ton qui traduit une moyenne d’âge de 12 ans et demi dans l’entreprise, ou alors des tâches et missions dont vous ne voulez plus entendre parler, ou encore des compétences impératives que vous avez à peine touché du doigt il y a 10 ans lors de votre stage de dernière année d’études.

Il est préférable de vous connecter une fois par semaine. et si possible pas le vendredi : ça pourrait bien flinguer votre week-end. Ce n’est pas parce que vous postulez une semaine après la parution de l’annonce que vous ne serez pas contactés pour un entretien. Et comme vous aurez bien travaillé votre profil grâce au #3, on vous appellera 😍.

#6 – Du sport tu feras

Se relaxer pour réussir sa recherche un emploi

Eloignez vous de votre ordi et mettez-vous en mouvement. Roulez, nagez, courez, sautez, allez vous balader.

Peu importe, mais bougez.

Le sport est bon tout le temps, mais encore plus en période de recherche d’emploi.

D’abord parce qu’il aide au maintien d’une bonne santé physique et mentale et parce qu’il permet d’évacuer le stress et réduire l’anxiété.

Et en plus, il peut avoir des effets inattendus.

Vous pouvez en effet rencontrer des personnes partageant les mêmes intérêts et créer des liens avec des personnes qui travaillent dans des domaines similaires ou complémentaires au vôtre. Ces contacts peuvent vous aider à découvrir de nouvelles opportunités professionnelles et à élargir votre réseau de contacts.

Et puisque vous avez plus de temps que lorsque vous étiez en activité, profitez en pour prendre de bonnes habitudes.

#7 – Vers les autres tu iras

Travailler son réseau professionnel pour réussir sa recherche d'emploi

La période de recherche d’emploi est souvent culpabilisante. Pas glamour de dire qu’on est au chômage au milieu de l’apéro entre copains où chacun y va de sa dernière anecdote ou de son dernier succès professionnel.

Et pourtant, si vous avez respecté les principes  #3 ou #6, parler de vous et vous présenter sous votre meilleur jour sera une formalité.

Alors partez à la conquête du marché caché de l’emploi (celui des postes à pourvoir qui ne font pas l’objet d’annonces officielles). Allez à la rencontre des autres et sollicitez des entretiens avec les personnes de votre réseau.

Je suis sûre que vous ne l’avez pas fait souvent.

Et pourtant, expliquer clairement votre métier, vos envies, et vos aspirations avec vos proches, vos amis, vos voisins et à votre coiffeur, en leur demandant s’ils ne connaissent pas quelqu’un qui fait le même métier que vous, peut accroître vos chances de trouver un emploi.

Apprenez à maîtriser le principe #8, et vous verrez, vous serez étonnés, je vous le garantis.

#8 – De ta recherche avec passion tu parleras

Comment parler de soi pour réussir sa recherche un emploi

C’est la cerise sur le gâteau des acquis du principe #3, et les joies inattendues du #7.

Souvenez-vous des moments où vous étiez sous l’eau au boulot. Ne vous est-il pas déjà arrivé d’envier certains de vos amis qui venaient de se faire virer et qui en profitaient pour faire LE voyage dont ils rêvaient depuis longtemps, qui restauraient leur logis ou qui entamaient la formation qui vous fait envie depuis si longtemps ?

Sachez que là c’est pareil. Il est parfaitement possible de susciter l’envie et l’intérêt alors que vous êtes sans emploi.

Apprenez à vous présenter sous votre meilleur jour, vous allez voir c’est bluffant.

Venez voir là, si vous voulez gagnez confiance en vous.

#9 – Sur tes réalisations tu communiqueras

Réussir à parler de soi dans sa recherche d'emploi

Un CV sans réalisations probantes est un CV sans intérêt.

Ne vous contentez pas de vous focaliser sur la fiche de poste que vous occupiez avant.

Valorisez ce que vous avez fait depuis que vous êtes entrés sur le marché du travail. Vous êtes différents, singuliers et intéressants.

Apprenez à partager sur vos passions, vos réussites et même vos échecs, je suis certaine que cela intéressera votre interlocuteur.

Pour exemple, l’un de mes clients, dont le contrat a été rompu parce que le produit qu’il devait lancer n’avait pas marché. Il était tenté de le prendre comme un échec personnel et ne savait pas comment parler de cette expérience.

Nous avons travaillé sur la formulation positive de cette aventure “le produit n’a pas marché, mais vous pouvez être sûrs que cela m’a servi de leçon. J’en ai tiré tous les enseignements et je peux vous garantir qu’une telle mésaventure n’arrivera plus. Au contraire, ça m’a donné la gnaque”.

Avouez que c’est tout de même mieux que de dire que vous vous êtes fait viré parce que vous n’étiez pas à la hauteur de l’enjeu, non ?

#10 – Ton amie de la peur tu feras

Dompter sa peur et réussir sa recherche d'emploi

La peur est un extraordinaire levier d’amélioration de soi.

C’est une émotion qui en dit long sur nos besoins.

La comprendre, l’apprivoiser et en faire son GPS de bien-être est une opportunité de croissance personnelle extraordinaire.

La peur a son langage : le comprendre et le décoder permet de vous en libérer, et d’accéder à des niveaux de bien-être jusque là ignorés.

La peur est inhérente à la condition humaine. Tout le monde, absolument tout le monde, a peur à un moment ou à un autre de sa journée, de sa semaine, de sa vie.

Transformez la peur en moteur, et toute épreuve se transforme en opportunité.

Ce serait dommage de passer à côté quand-même.

Venez faire de votre peur une alliée, et appelez-moi au 06 64 17 26 36, l’entretien est gratuit. Nous évaluons ensemble votre besoin et regardons le dispositif qui vous correspond le mieux, et nous regardons les possibilité de financement.

A ce jour, 100% des gens en recherche d’emploi (tous âges et tous statuts socio-professionnels confondus) que j’ai accompagné ont retrouvé un job rapidement, je ne vois pas pourquoi vous passeriez entre les mailles du filet.

Chercher un emploi avec la méthode Procédis, c’est inviter la joie à sa table, alors venez vite.

 

 

 

Et si vous voulez en savoir plus, profitez de tous les outils mis à votre disposition au cours des bilans de compétences et contactez-moi par là.

Rejoignez moi pour faire le point ici

Ou là.

Sans oublier cette possibilité là.

Et pour savoir ce qu’ils en pensent, vous pouvez aller voir ici.

Et n’oubliez pas que le financement de votre accompagnement est possible, pour toute ou partie, via votre compte personnel de formation ou par votre fonds d’assurance de la formation professionnelle.

Vous apprenez à vous connaître par coeur et votre vie peut s’en trouver largement améliorée, je vous le garantis 🙂

A bientôt.

Emmanuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *