Etre maître de sa vie : 1 clé pour y arriver

Etre maître de de sa vie en ce monde malmené

Notre cerveau contient environ 100 milliards de cellules nerveuses, qui forment entre mille milliards et peut-être 1 million de milliards de connexions appelées synapses.

Etre maître de sa vie

Un pouvoir de création infini

Non seulement le cerveau interprète le monde qui nous entoure, mais il le crée! Tout ce que nous voyons, entendons, touchons, goûtons, et sentons ne pourrait avoir ces attributs sans le cerveau. Chaque expérience quotidienne, comme notre petit déjeuner, l’amour que nous éprouvons pour notre famille, ou la moindre idée, brillante ou banale…

Fabriqué sur mesure

Par notre cerveau, et pour nous seuls ! La réalité n’est en fait qu’une illusion. Et il y a autant de réalités que de personnes. Car la réalité correspond seulement à ce que l’individu perçoit de l’extérieur. tout ce que nous voyons, entendons, touchons ou sentons, se transforme en signaux électro-chimiques qui parcourent notre cerveau.

Une fois que les signaux électriques et chimiques ont fait leur travail en transmettant les informations, nous allons les interpréter, au travers de nos préjugés, de nos croyances, de nos souvenirs. C’est ainsi que, tranquillement nous allons transformer ce que nous percevons, en une histoire que nous nous racontons.

Quelle valeur donner à ces informations?

Notre cerveau peut falsifier l’information qui vient se projeter sur la rétine. Autrement dit, nous pouvons annuler la réalité qui nous entoure, pour lui donner la forme qui convient à ce que nous croyons !

Notre inconscient décide pour nous

Etre maître de sa vie

Lorsque vous rencontrez quelqu’un pour la première fois, il ne vous faudra que quelques centièmes de secondes … pour vous faire une opinion sur elle : compétente, sympathique, antipathique etc… Que vous le vouliez ou non ! Car le cerveau est un instrument magique, capable  d’accomplir à l’insu de votre conscience sans doute pas loin de 90 % de TOUT ce que vous faites !

Toujours une longueur d’avance !

Lorsque vous comprenez une information, votre inconscient l’a déjà enregistrée et analysée de nombreuses secondes auparavant.

Pas convaincus ?

Prenons un exemple. Lisez donc le texte ci-dessous …

Etre maître de sa vie

Notre cerveau, qui automatise le maximum de nos gestes et pensées, est là pour nous aider … Vous lisez le texte, même si les lettres sont mélangées. La seule condition pour que ça marche est que la première et la dernière lettre du mot soient à la bonne place.

Nous guider au quotidien

Tous nos automatismes sont mis en place pour nous faciliter la tâche. Sans cela, nous serions incapable de faire plusieurs choses en même temps. Il prend des décisions avant même que nous ayons eu le temps de réfléchir, de peser le pour et le contre. Car il analyse les données de manière totalement automatique !

Une perception lacunaire du monde

Etre maître de sa vie

Notre cerveau reconstitue donc en quelque sorte les pièces manquantes, pour nous permettre de continuer à avancer dans la vie. Il se contente d’une estimation sommaire, parce que c’est plus rapide et qu’en général ça fonctionne plutôt bien. Nous pouvons alors nous concentrer sur ce que notre partie consciente de nous-même juge essentiel.

Dès notre réveil…

Des signaux électrochimiques restituent de manière inconsciente le monde qui nous entoure. Notre pouvoir de décision consciente se limite à des sujets auxquels nous avons choisi de nous concentrer. Pendant ce temps, le cerveau fait automatiquement le tri dans la foule des perceptions. Les gestes routiniers (comme se brosser les dents) sont exécutés par le cerveau sans importuner la conscience. Il ne la sollicite que pour des choses importantes!

Sinon, c’est la surchauffe

Etre maître de sa vie

Car il suffit de 4 ou 5 informations importantes arrivent en même temps … Pour que le conscient soit littéralement débordé !!

Le rôle de la mémoire

Dans la perception, la mémoire est généralement l’organe sensoriel le plus important. Nous voyons à 99% ce qui est déjà présent dans notre mémoire. Seul 1% vient s’ajouter par l’intermédiaire des sens! Il a été admis par la recherche en psychologie et en neuroscience que notre cerveau pouvait enregistrer simultanément 11 millions d’unités d’informations. Seules 40 d’entre elles le sont de façon consciente!

Pour notre bien disiez-vous ?

Notre cerveau occulte ce qu’il considère comme étant sans importance ou déjà connu. La moitié de votre cerveau est occupé à traiter des informations pour moitié visuelles. Si l’on n’y prend pas garde, le cerveau décide, sans la conscience, si telle ou telle information doit être relevée, ou pas.

La mémoire, l’illusion et la réalité

Nous allons puiser dans les archives de notre mémoire le jour où nous avons à identifier quelqu’un ou quelque chose. Avec des conséquences inattendues, car la mémoire peut concerner des événements vécus. Ou seulement vus… Et les processus inconscients de notre cerveau peuvent nous jouer des tours.

Etre maître de sa vie

En témoignent les recherches de Heinrich Ehrsson, de l’université de Stockholm. Ce chercheur, on ne peut plus sérieux, parvient à persuader 4 cobayes sur 5 d’une multitude d’illusions. Loufoques parfois, comme celles qui leur permet de croire qu’ils flottent dans les airs ou qu’ils sont une poupée Barbie.  Il s’intéresse aussi à la capacité du cerveau à faire face à des situations irréversibles.

Ses travaux visent notamment à permettre aux personnes amputées de considérer que leur prothèse n’est pas un objet, mais qu’elle fait véritablement partie de leur corps. Un espoir sans nom, tant il est pénible pour eux de vivre après un tel changement…

Le pouvoir des neurones miroirs

C’est une notion découverte par l’équipe d’un chercheur en neurosciences italien, Le Pr Giacomo Rizolatti et son équipe en 1996.

Et ce, à l’occasion d’une étude sur la motricité du singe visant à déterminer quels neurones s’activaient quand il effectuait une tâche (manger une banane par exemple).

Ils ont découvert que les mêmes neurones fonctionnent :

  • Que le singe saisisse lui-même un morceau de nourriture,
  • Ou qu’il regarde quelqu’un (singe ou humain) accomplir le même geste !

Comme si le singe lui-même accomplissait cette action, alors qu’il est immobile!

Chez l’homme

Le modèle des neurones miroirs a permis de montrer : qu’en regardant quelqu’un sauter en l’air, servir au tennis, ou faire du cheval, nous activons, sans faire le geste, les neurones correspondant de notre cortex pré-moteur. Les grands sportifs le savent bien, et utilisent des méthodes de visualisation de la victoire pour entraîner leur système nerveux à mieux atteindre celle-ci.

A quoi servent-ils ?

Nous préparer à l’action

Etre maître de sa vie

En renforçant les voies neuronales de notre cerveau moteur. Plus nous répétons l’activation d’une voie, même par simple imagination, plus cette voie se renforce, et plus le geste auquel il correspond va devenir facile et automatique.

Un exemple : si vous bougez les doigts tous les jours pendant plusieurs heures, vous les bougerez, au bout d’une semaine, environ 50 % plus vite. Ce que la neuro-imagerie nous montre, c’est que  si vous avez visualisé en pensée l’action de bouger vos doigts, ou si vous regardez simplement quelqu’un le faire, vous pouvez améliorer de 20 à 30 % votre vitesse d’exécution!!

Et quel est le rapport avec votre vie actuelle ?

Tout ! Parce que, figurez-vous que bon nombre de vos ennuis ou de vos tracas quotidien peuvent être réduits ou résolus très vite. Grâce à la compréhension de vos fonctionnements et de vos automatismes.

Pour la méthode Procédis, j’ai mis en place un système d’analyse des fonctionnements qui va vous permettre de devenir plus efficaces. De vivre avec plus de sérénité vos intenses journées de travail. Ou de trouver le job qui vous correspond, alors que vous pensez qu’il n’existe pas. Parce qu’en fait, c’est votre cerveau qui vous pousse à penser que c’est le cas.

J’utilise ces grands principes pour en faire des outils au service de son développement professionnel. Cela permet alors de remettre à zéro certains compteurs d’habitudes qui ne nosu servent plus à rien, mais que l’on utilise tout le temps. On fait le ménage, et on regarde quels sont les automatismes utiles et qu’on va conserver, ou augmenter.

L’effet est garanti. Rejoignez la cohorte des heureux au travail et venez découvrir comment la méthode Procédis peut vous permettre de rester sereins quelle que soient les circonstances et les évènements. Venez hacker votre cerveau avec Procédis! Vous allez apprendre à berner vos illusions, et à prendre en main votre avenir.

Pour en savoir plus, c’est ici.

Découvrez les formations :  là.

Les bilans de compétences, c’est plutôt par ici.

Pour le mentoring, c’est .

Sans oublier ce qu’ils en pensent là.

A très vite, pour voler de vos propres ailes, en toute confiance.

Etre maître de sa vie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.