Durée du bilan de compétences

Durée du bilan de compétences : un casse-tête ?

Vous avez décidé de franchir le pas et de vous lancer dans l’aventure du bilan de compétences ?

Vous avez alors fait des recherches pour en connaître la durée.

Et vous n’êtes pas plus avancés pour autant.

10, 12, 16, 24 ou 30 heures… Quelle est la bonne durée ?

Et bien… En fait, cela dépend… De vos besoins comme de votre budget.

 

Durée du bilan de compétences

 

Durée maximale du bilan de compétences

24 heures : c’est la durée maximale prévue par la loi, et à laquelle les prestataires de bilan de compétences doivent se conformer.

Dans cet intervalle, vous allez dérouler plusieurs entretiens en face à face avec la personne qui va vous accompagner pendant votre bilan.

Ces 24 heures (ou moins en fonction de votre budget et de vos besoins) comprennent les rendez-vous en face à face avec elle. Cette durée comprend également le temps qu’elle consacre à travailler sur votre dossier en dehors de vos rendez-vous (comptez environ 30 % de la durée totale du bilan de compétences).

En effet, Elle va passer du temps sur votre dossier. Car elle va assurer le traitement administratif de votre dossier, faire le suivi des travaux que vous allez réaliser au cours du bilan (tests, questionnaires, travaux dirigés) et rédiger la synthèse qui retrace tous les résultats des travaux que vous aurez réalisés ensemble.

Sur plusieurs semaines

Le bilan de compétences se déroule en général sur plusieurs semaines (entre 1 mois et demi et 4 mois) en fonction du temps dont vous disposez pour le réaliser.

Il peut se faire en dehors de votre temps de travail, si vous exercez une activité professionnelle dont vous avez du mal à vous libérer.

Comme je vous le disais ci-dessus, il alterne des entretiens en face à face (à distance ou en présentiel) et du travail personnel guidé.

Les séances durent en général entre 1 heure 30 et 2 heures. Elles peuvent être réalisées chaque semaine ou tous les 15 jours, voire toutes les 3 semaines. Au-delà, les effets sont un peu moins efficaces, car la concentration du participant se délite un peu.

3 phases à respecter obligatoirement

 

1 – Une phase préliminaire

C’est une étape incontournable du bilan de compétences.

Il s’agit d’un entretien d’une durée de 1 à 2 heures.

Ses objectifs sont les suivants :

  • Définir et d’analyser la nature de vos besoins ;
  • Confirmer que le bilan de compétences est bien le dispositif adapté à votre besoin ;
  • Vous informer des conditions de déroulement du bilan de compétences, ainsi que des méthodes de techniques mises en œuvre.

 

 

C’est un passage important pour vous.

En effet, cet entretien va vous permettre de découvrir comment travaille la personne qui se propose de vous accompagner.  Elle va notamment vous présenter le déroulé du bilan de compétences, ses méthodes et les outils utilisés, mais aussi les possibilités de financement du bilan.

C’est d’ailleurs à ce moment-là que vous allez aborder la question de la durée et du nombre d’heures du bilan de compétences qui correspond à vos envies et à vos contraintes.

Sans oublier les règles de déontologie qui entourent le bilan de compétences.

Ce premier rendez-vous va également vous permettre d’apprécier si cette personne correspond à vos attentes sur le plan « humain ».

C’est important, car vous allez passer plusieurs semaines ensemble et il est fondamental que vous vous sentiez à l’aise en sa présence. Parce que le bilan de compétences, c’est de la technique, des méthodes et des outils, mais c’est aussi une relation de feeling.

Vous aurez ensuite tout loisir de choisir de travailler avec elle ou de consulter d’autres prestataires.

2 – Une phase d’investigation

Une fois que vous aurez défini vos attentes et fixé les objectifs à atteindre avec ce bilan de compétences, vous allez entamer la phase la plus longue du dispositif.

Elle se divise en plusieurs rendez-vous (entre 4 et 8 rendez-vous en moyenne).

Vous allez explorer et analyser ensemble votre parcours personnel et professionnel.

C’est l’occasion de faire le point sur vos besoins, envies, aspirations, intérêts et motivations.

 

durée et déroulé du bilan de compétences

 

Vous aurez également à établir votre portefeuille de compétences :

  • Savoirs
  • Savoir-faire
  • Compétences humaines (avec vos points forts et les points sur lesquels vous aurez à travailler pour que tout soit nickel).

Personnellement, je m’appuie énormément sur tout ce que vous allez mettre au jour dans cette période. Vos travaux sont indispensables pour vous aider à identifier ce que j’appelle le « cahier des charges de votre environnement de travail idéal ».

Nous travaillons également à mettre au jour vos valeurs, vos besoins, vos potentiels inexploités.

Et tout cela va favoriser l’émergence d’un projet de développement personnel.

La fin de cette période consiste à confirmer la faisabilité de ce projet et à élaborer un plan d’action pour le mettre en oeuvre et le réaliser.

Accessoirement, nous mettons également en place un plan B (voire C ou D), comme ça, c’est plus sûr.

En fin de bilan, vous savez ce qui vous reste à entreprendre à court, moyen et long terme pour favoriser votre épanouissement professionnel.

3 – Une phase de conclusion

 

 

C’est le terme de votre bilan de compétences.

Au cours de cette étape, le ou la consultant(e) qui vous aura accompagné(e) au cours de ces dernières semaines reprend avec vous les différents points évoqués au cours de cette période.

Vous revoyez le plan d’action élaboré ensemble, en mettant l’accent sur les points sur lesquels vous allez pouvoir vous appuyer pour mettre en oeuvre votre projet.

Sans oublier pour autant les éléments qui peuvent éventuellement freiner sa réalisation, et ce que vous allez pouvoir faire pour qu’ils ne l’entravent pas durablement.

La personne qui vous accompagne vous remet également à cette occasion la synthèse de vos travaux.

Ce document de synthèse reprend les éléments suivants :

  • Les circonstances du bilan,
  • Le rappel de vos attentes et de vos objectifs
  • Le récapitulatif des compétences à l’appui de votre projet
  • Les informations utiles à leur concrétisation (personnes ressources notamment).

Ce document de synthèse vous appartient, et vous seul avez la possibilité de le divulguer à des tiers. Il ne comprend aucune information susceptible de vous nuire si vous le communiquer à autrui.

 

Alors, prêts à passer à l’action ?

Le premier entretien est gratuit appelez-moi.

Et rien de mieux que des témoignages pour savoir si le jeu en vaut la chandelle. Regardez, c’est là

Et si vous avez du temps et que vous voulez connaître l’histoire du bilan de compétences, vous avez quelques infos ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.