La pleine conscience : 5 bonnes raisons de s’y mettre

La pratique de la pleine conscience est devenue LA solution que chacun peut mettre en oeuvre facilement et discrètement pour se sentir bien au travail.

Parce que dans notre monde trépidant et hyperconnecté, il est de plus en plus difficile de rester concentré et productif au travail.

Or, contrairement aux apparences et aux à priori, la pleine conscience s’intègre parfaitement dans nos quotidiens, même lorsque nous avons le nez sur nos mails ou nos réseaux sociaux.

Pourquoi pratiquer la pleine conscience

Pratiquer facilement la pleine conscience

  1. Distractions constantes

Nous vivons dans un monde rempli de distractions permanentes, notamment les notifications sur nos téléphones, les e-mails incessants et les réseaux sociaux.

Cette surcharge d’informations fragmente notre attention et nous empêche de nous concentrer pleinement sur nos tâches professionnelles.

La pleine conscience nous permet de revenir à l’instant présent et de cultiver une focalisation intentionnelle, ce qui améliore notre efficacité et notre bien-être au travail.

  1. Stress et pression

Le monde du travail est souvent synonyme de stress, de pression et de demandes constantes.

Cela peut entraîner un épuisement professionnel, une diminution de la motivation et une détérioration de la santé mentale.

La pleine conscience offre des outils pour gérer le stress en développant une plus grande résilience émotionnelle, une meilleure régulation du stress et une diminution de l’anxiété.

Elle favorise également une meilleure gestion des émotions dans des situations professionnelles difficiles.

  1. Équilibre vie professionnelle-vie personnelle

L’équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle est un défi majeur pour de nombreuses personnes.

La pratique de la pleine conscience permet de créer des moments de pause au cours de la journée de travail, de se reconnecter avec soi-même et de trouver un équilibre entre les exigences professionnelles et les besoins personnels.

Elle favorise une plus grande satisfaction globale et une meilleure qualité de vie.

  1. Communication et relations interpersonnelles

La pleine conscience améliore la qualité de nos interactions avec les autres au travail.

En étant pleinement présents et conscients de notre propre expérience, nous devenons également plus attentifs et empathiques envers nos collègues.

Elle favorise une communication plus efficace, une meilleure compréhension mutuelle et des relations de travail plus harmonieuses.

  1. Créativité et résolution de problèmes

La pleine conscience favorise un état d’esprit ouvert et réceptif, ce qui stimule la créativité et la capacité à trouver des solutions innovantes aux problèmes professionnels.

En étant pleinement présents et en observant nos pensées sans jugement, nous sommes plus à même de générer de nouvelles idées et de considérer différentes perspectives.

Comprendre la pleine conscience

pleine conscience

La pleine conscience est une pratique qui consiste à être pleinement présent et conscient de l’instant présent, sans jugement.

Cela signifie être attentif à ses pensées, ses émotions, ses sensations corporelles et à l’environnement qui nous entoure.

Au lieu de nous laisser emporter par les distractions et les préoccupations, la pleine conscience nous permet de nous engager pleinement dans nos tâches et de cultiver une plus grande clarté mentale.

Beaucoup de gens associent la pleine conscience à la méditation assise pendant de longues périodes.

Cependant, il est important de souligner que la pleine conscience peut être pratiquée à tout moment de la journée, quelle que soit l’activité que vous faites.

Il s’agit simplement d’être pleinement présent et conscient de l’instant présent, que ce soit en marchant, en mangeant, en travaillant ou en interagissant avec les autres.

La pleine conscience peut être intégrée dans votre vie quotidienne sans nécessiter un temps dédié spécifiquement à la méditation.

Sans posture compliquée

Beaucoup de gens associent la pleine conscience à la méditation assise (si possible en position du lotus) pendant de longues périodes.

Cependant, il est important de souligner que la pleine conscience peut être pratiquée à tout moment de la journée, quelle que soit l’activité que vous faites.

La pleine conscience peut être intégrée dans votre vie quotidienne sans nécessiter un temps dédié spécifiquement à la méditation.

Pratiquer la pleine conscience partout

Pleine conscience

  1. Commencez par de petites pratiques

Vous n’avez pas besoin de consacrer de longues périodes de temps à la pleine conscience pour en ressentir les bienfaits.

Commencez simplement par quelques minutes chaque jour.

Vous pouvez choisir de vous concentrer sur votre respiration, observer les sensations corporelles ou simplement porter une attention consciente à une tâche que vous effectuez, à l’endroit où vous vous trouvez, ou aux sons que vous entendez.

  1. Créez des rituels de pleine conscience

Intégrez des moments de pleine conscience dans vos journées.

Par exemple, prenez quelques minutes chaque matin avant de commencer votre journée de travail pour vous centrer et vous connecter avec vous-même.

Vous pouvez également pratiquer la pleine conscience pendant les pauses, en vous accordant une parenthèse de quelques minutes pour vous recentrer.

  1. Utilisez les rappels

Dans notre monde rempli de notifications et de distractions constantes, il est facile de perdre de vue nos intentions de pratiquer la pleine conscience.

Utilisez des rappels pour vous aider à vous souvenir de revenir à l’instant présent.

Par exemple, vous pouvez configurer des alarmes sur votre téléphone pour vous rappeler de prendre des moments de pleine conscience tout au long de la journée.

  1. Limitez l’exposition aux réseaux sociaux (aïe)

Les réseaux sociaux peuvent être une source majeure de distraction et d’agitation mentale.

Prenez conscience de l’impact qu’ils ont sur votre concentration et votre bien-être, et définissez des limites claires pour leur utilisation.

Planifiez des périodes dédiées à la consultation des réseaux sociaux, et essayez de vous en éloigner pendant vos moments de travail et de pleine conscience.

  1. Pratiquez la pleine conscience pendant les tâches quotidiennes

Vous n’avez pas besoin de réserver des moments spécifiques pour pratiquer la pleine conscience.

Vous pouvez l’intégrer dans vos tâches quotidiennes.

Par exemple, soyez pleinement présent lorsque vous prenez votre repas, en savourant chaque bouchée de manière consciente, ou lorsque vous montez les escaliers (compter les marches est une technique de pleine conscience).

Cela vous aide à ralentir, à vous connecter à vos sensations et à vous recentrer.

La pleine conscience est un outil précieux pour améliorer votre efficacité professionnelle et votre bien-être dans notre monde trépidant et connecté.

En pratiquant régulièrement la pleine conscience, vous pouvez cultiver une plus grande clarté mentale, une meilleure concentration et une réduction du stress.

Alors, prenez quelques tous petits instants chaque jour pour vous connecter avec vous-même et avec le moment présent, et vous verrez les bienfaits se répercuter positivement dans votre vie professionnelle et personnelle.

Pour en savoir plus et pour optimiser votre développement professionnel au travers des accompagnements que je mets en place pour vous, vous pouvez me contacter là. Sinon, vous pouvez aussi bénéficier de mes conseils gratuits et devenir malin comme un sage par ici.

Et si vous voulez en savoir plus, profitez de tous les outils mis à votre disposition au cours des bilans de compétences et contactez-moi par là.

Rejoignez moi pour faire le point ici

Ou là.

Sans oublier cette possibilité là.

Et pour savoir ce qu’ils en pensent, vous pouvez aller voir ici.

Et n’oubliez pas que le financement de votre accompagnement est possible, pour toute ou partie, via votre compte personnel de formation ou par votre fonds d’assurance de la formation professionnelle.

Vous apprenez à vous connaître par coeur et votre vie peut s’en trouver largement améliorée, je vous le garantis 🙂

A bientôt.

Emmanuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *